Les résultats

Durant ce hackathon vélo, nous ne nous sommes jamais ennuyés, pas même une minute. Nous avons essayé de vivre ce confinement comme une opportunité. Près d'une cinquantaine de personnes, de tout horizon, des quatre coins de le France et d'âges et de sexe différents ont fédéré leurs énergies et leur temps afin de concevoir des solutions utiles et utilisables pour les cyclistes.

Quelques chiffres clefs résumant ce hackathon

58 inscrits

Ce hackathon, d'une durée inhabituelle (7 jours au lieu de 48h), a attiré de nombreux volontaires. Le 27 novembre, nous comptabilisions 58 inscrits : des hommes, des femmes, des retraités, des entrepreneuses, des développeurs, un architecte, des présidents d'associations...

22 challenges proposés

Les idées n'ont pas manqué. Les propositions ont été très riches. En deux semaines, 22 challenges ont été proposés pour ce hackathon par autant de volontaires. Vous pouvez les retrouver ici

8 équipes finalistes

Dès le premier jour, les 22 volontaires ayant proposé des challenges se sont réorganisés. Certains ont préféré abandonner leur idée originale pour rejoindre un autre challenge. D'autres ont fusionné leurs idées car elles étaient très proches. Au final, 8 équipes ont décidé de présenter leurs travaux.

Le jury 

Paula  Forteza


Députée des Français d'Amérique Latine et des Caraïbes 

Catherine Pilon


Secrétaire générale du club des villes et territoires cyclables

Amandine Richaud-Crambes

Directrice générale de la Fabrique des Mobilités

Mathilde Petit


Co-animatrice du Hackathon 

Les équipes lauréates

🥇 Handivélo 

Rendre plus découvrables les loueurs de vélos adaptés

12 millions de français souffrent d'un handicap. Le cyclotourisme est un loisir rare ou impossible pour ces français car les loueurs de vélos adaptés sont difficiles à trouver.
L'équipe lauréate a créé une plateforme référençant toutes les offres. Plus de 50 loueurs se sont référencés grâce à une campagne virale sur les réseaux sociaux.

🥈 Guide open source pour assembler son vélo de ville

Un guide en ligne open source pour assembler son vélo de ville

Assembler un vélo, c’est très compliqué. Les vélos sont majoritairement fabriqués hors de France et la pénurie de vélos risque d'arriver.
La solution : Construire un vélo ouvert comme un logiciel libre.

🥉 Vōlō : Retrouver son vélo volé

Le vol de vélo. La hantise de tout cycliste.

Mais nous ne sommes pas seuls. Nous pouvons nous protéger. Et même faire face.

Grâce à la communauté. Grâce à Vōlō.
L'équipe a présenté un prototype de "carte de chaleur" de Paris où les vols de vélos sont les plus nombreux.

Les autres équipes

Découvrez les 5 autres équipes ayant présenté leur idées de solutions lors de ce hackathon vélo.

Conversion de son vélo en vélo à assistance électrique

80% des vélos peuvent être transformés en vélos à assistance électrique mais trop peu de cyclistes le savent.
L'équipe a notamment produit deux infographies très bien faites.

Cartographie stationnement

 Garer son vélo à destination, mission impossible ?

Comment savoir à l’avance s'il y aura une place de stationnement?
Comment cibler les demandes d’arceaux pour sa Mairie ?

La solution : créer une carte de France du stationnement vélo public et permettre la création de cartes locales par territoire, commune, etc.
Découvrez la carte en cliquant sur "voir la solution" et sélectionner la section "Hackathon".

Nestor : stationnement sécurisé pour vélo stationnement

Un tiers des cyclistes urbains sont à la recherche de solutions de stationnement sécurisé. 150 000 places de parking souterrain sont vacantes à Paris.
L'équipe propose de créer une offre de stationnement sécurisée, de proximité, en utilisant les infrastructures souterraines existantes et en y associant des services.

Mieux communiquer sur le vélo

Une ébauche de réflexion. Sur nous, usagers à vélo, et sur notre environnement !  
Cerner ce “milieu cyclable” imparfait : ses réalités positives et négatives. 
Le milieu de la mobilité étant une prolongation de la société française.
Mettre à plat notre réalité pour rétablir des ponts de communications honnêtes entre différents modes de la mobilité. Poser les bases du sens commun. L’action par tous et pour tous.

Les cyclistes parlent aux non-cyclistes

Un projet pour améliorer la communication sur le vélo envers les non-cyclistes.
La présentation montre des exemples d’incompréhension entre les univers cycliste et non-cycliste.